10 jours pour se lancer à son compte Jour 10 Trouver un entourage motivant

10 jours pour se lancer à son compte Jour 10 Trouver un entourage motivant

Dernier jour de ces 10 jours pour se lancer à son compte ! Je suis heureuse d’être arrivée au bout de ce que je voulais vous dire à travers ces articles. Je réalise qu’il y a encore plein de choses à raconter et à travailler, mais il fallait que je pose une limite de temps dans ce défi. Vous rappelez, définir des objectifs SMART 😉, eh bien, c’est exactement ça.

Pour finir, je vais vous parler de votre motivation. Je suis certaine que vous avez envie de montrer votre projet au monde entier ! Malgré votre enthousiasme et votre passion, il y a des pas qui sont toujours difficiles à faire seul. Et c’est, je pense, le plus gros problème lorsqu’on se lance à son compte. Pour pouvoir franchir cet obstacle qui se représentera de façon récurrente dans votre business, je voudrais vous apporter mon conseil, probablement le plus important : travailler votre entourage immédiat.

Je ne parle pas de votre famille ou de vos amis, mais bien de personnes extérieures, qui ont les mêmes besoins et ambitions que vous.

Alors, pourquoi et comment trouver ces personnes ?

Franchir les blocages

Si vous avez décidé de vous lancer, c’est que vous avez eu ce courage de vous faire confiance. De porter ce projet qui mature au fond de vous depuis si longtemps et qui mérite de voir le jour. Malheureusement, vous constaterez que des peurs que vous pensez avoir surmontées referont régulièrement leur apparition. Elles vous paralyseront dans des moments où vous aurez besoin d’avoir de l’optimisme et d’avancer.

L’avantage d’avoir des personnes ayant des problématiques similaires est d’être compris. Souvent, elles auront les mêmes blocages, pas pour les mêmes raisons. Mais vous serez entendus et vous pourrez puiser dans le groupe pour progresser et franchir des caps devant lesquels, seuls, vous seriez resté figé.

Éviter les traversées du désert

J’en ai connu une en décembre dernier, je peux donc vous en parler. Cela faisait 2 mois que mon site internet était en ligne, j’avais mes premiers coachings et tout se passait bien. Je discute beaucoup avec mon compagnon, il partage avec moi mes difficultés, mes réussites, mes questionnements incessants. Pourtant, impossible d’enlever cette chape de plomb paralysante qui semblait m’envahir chaque jour en peu plus. Trop de choses à faire en face de moi, tellement que j’avais l’impression de me trouver devant le Mont-Blanc. En mode ascension sans préparation ou équipement. Non, je n’ai pas tendance à l’exagération 😉…

Bref, heureusement j’ai vu un contenu sur internet qui m’a fait comprendre que ce que je vivais était normal. L’excitation du lancement commençait à retomber. Être entouré par d’autres entrepreneurs permet de ne pas plonger dans cette bulle d’angoisse. Vous exprimez votre coup de mou, et le groupe vous rassure et vous sort du trou !

Se challenger

C’est également une partie qui est intéressante dans l’effet de groupe. Rappelez-vous quand vous étiez salarié, se fixer des challenges avec vos collègues faisait frémir votre esprit de compétition. Je parle bien sûr d’une ambiance bonne enfant. Pas de rivalité, où tous les coups sont permis ! Garder ses valeurs en toutes circonstances peut aussi être compatible avec une saine compétition.

L’idée est de trouver un objectif commun (pas fun, mais indispensable) et de se donner un délai pour y parvenir. Du coup, alors que vous repoussiez cette tâche avec art, vous vous retrouvez pousser à le faire et avec envie !

Comment faire pour trouver un groupe motivant

L’idée est de se voir 1 heure par semaine et de pouvoir s’échanger des messages, quand c’est nécessaire. J’ai la chance d’avoir un groupe de blogueurs, nous sommes 4, 2 en France, 2 hors de nos frontières. Nous avons un groupe WhatsApp sur lequel nous échangeons quasi quotidiennement. Nous célébrons nos réussites, nous partageons nos frustrations, nous soumettons nos problèmes et les solutionnons ensemble. Nous débattons de nos trucs et astuces, ce qui fonctionne ou non, bref, une émulation inspirante.

Les réseaux sociaux

Nous avons beaucoup de chance, nous vivons dans une ère ultra connectée, donc même s’il n’est pas possible en ce moment de voir des personnes ne faisant pas partie de notre cercle familial, internet le permet.

Vous êtes sans doute inscrit sur Facebook à des groupes de commerçants de votre région, ou non d’ailleurs. Respirez un grand coup, et faites un post expliquant votre démarche de recherche d’acolyte.

Vos voisins

Si les réseaux sociaux vous stressent, vous pouvez pousser la porte de vos voisins commerçants et voir qui serait intéressé par un groupe de motivation. Cela favorisera l’entraide et l’esprit d’équipe et à l’avantage de se transformer régulièrement en apéro !

Les structures

Il y a des groupes encadrés, si l’informel vous déplaît, comme les associations de commerçants ou les BNI. Les deuxièmes sont des réseaux d’entrepreneurs qui ont pour vocation de vous aider à développer vos ventes via une philosophie de partage. J’ai eu la chance d’assister à une réunion. Le groupe était bienveillant et structuré. C’est une façon de plus être seul dans son business et de faire des affaires entre entrepreneurs en s’apportant du travail mutuellement. L’entrée est payante, c’est un investissement à réfléchir si vous ne vous sentez pas de chercher par vous-même.

Je n’ai pas évoqué les mentors, mais c’est pour moi un élément à ne pas négliger. Il y a forcément de personnes qui vous inspirent. Alors, suivez-les sur les réseaux sociaux et n’hésitez pas à échanger avec eux. Pour être motivé, il faut des fois chercher dans ses inspirations profondes, ne négligez pas l’importance de ceux qui crée l’envie et l’admiration chez vous.

Voilà, c’est la fin de ces 10 jours pour se lancer à son compte. Je suis contente de vous avoir accompagné sur cette série d’articles et j’espère avoir pu vous aider à mon niveau.

Pour ceux qui seraient intéressés par un suivi spécifique, je suis en train de constituer mon contenu de coaching/formation. Contactez-moi, je serais heureuse de vous escorter sur ces sujets qui sont ceux avant de se faire connaître en ligne. 😊

Vous voulez revoir les journées précédentes, c’est ici :

Cet article a 2 commentaires

  1. Bonjour,
    Ça fait du bien d’avoir des éléments qui nous inspirent pour tenir le cap😉
    À bientôt
    Pierre-Christophe

    1. Gaëlle Lavaud

      C’est essentiel ! 😉

Laisser un commentaire