10 jours pour se lancer à son compte Jour 5 Définir le PESTEL de l’activité

10 jours pour se lancer à son compte Jour 5 Définir le PESTEL de l’activité

Nouvelle journée, nouvel outil pour vous aider à vous lancer à votre compte !

En jour 4, nous avons commencé l’étude externe de votre future entreprise, et pour compléter je vous présente une astuce pour vous assurer de n’oublier aucun point dans l’analyse externe de votre activité.

Vous le verrez, tous les thèmes ne vous concerneront pas, mais si je vous le propose en exercice, c’est parce que ça me parait utile de voir tous les facteurs pouvant influencer sur votre business.

C’est donc le PESTEL que je vous présente aujourd’hui.

Qu’est-ce que le PESTEL ?

Avec lui, vous allez observer tous les éléments que vous ne maîtrisez pas, qui peuvent vous être soit favorables ou défavorables. Pas la peine de noter les neutres, sauf à titre de surveillance si vous pensez que cela peut évoluer.

Il y a 6 points auxquels vous devez porter attention :

  • Politique
  • Économie
  • Social
  • Technologie
  • Écologie
  • Législation

L’acronyme n’est là qu’à des fins mnémotechniques. Rassurez-vous, il n’y aura pas d’interrogation écrite à la fin ! 😉

Je vous ai donné des exemples dans mon illustration, comme je vous l’ai expliqué selon votre entreprise, tous les points ne vous concerneront pas ou ne présenteront pas d’intérêt.

Un avocat sera plus attentif au volet législatif de sa profession qu’à la pression écologique. Vous comprenez ?

10 jours pour se lancer pestel

Comment s’en servir ?

L’idée est d’identifier et de pouvoir mesurer les éléments susceptibles d’impacter l’activité. Appréhender le tout vous permettra d’anticiper les évolutions de votre marché et de les mettre à profit pour votre business.

Je vais tenter de clarifier ça à travers des exemples selon des métiers différents :

Politique : vous vous installez en tant que fleuriste dans le centre-ville d’une grande ville. La rue que vous avez choisie est un passage obligé pour les manifestants en tout genre. Et des manifestations dans notre pays, il y en a plus d’une fois par mois… Ceci est un risque à prendre en compte dans votre stratégie. Le samedi pour les commandes à retirer, faites venir vos clients le matin de ces jours-là.

Social : avec la COVID, vos clients ne se déplacent plus autant qu’avant. Ce n’est pas le meilleur moment pour ouvrir sa boutique, mais les choses se sont faites comme ça. Pensez à mettre en place un service de click and collect. Et si votre site internet n’est pas fait, c’est l’heure de vous pencher sur la question.

Écologie : vous vendez des cosmétiques bio zéro déchet sur internet, attention à rendre toutes votre démarche de vente en cohérence avec l’éthique de vos futurs clients. Vos cartons de livraison devront pouvoir se recycler facilement et ne contenir que l’essentiel dans l’esprit décroissance.

Cet exercice est court, mais vous permet de mettre en valeur tout ce qui peut vous freiner ou tout ce sur quoi vous pouvez vous appuyer pour décoller. 😊

En journée 6, nous allons nous attaquer à votre business modèle, en gros comment devenir rentable et durer.

10 jours pour se lancer Jour 5 Faire votre PESTEL

La publication a un commentaire

Laisser un commentaire