Pourquoi ai-je choisi de me lancer dans un tel défi ?
danka-peter-unsplash

Pourquoi ai-je choisi de me lancer dans un tel défi ?

Se mettre à son compte durant cette période peut être vu comme un grand risque. Pourtant je le vois plus comme un acte de foi, ou une façon d’arriver à la vie que j’ai envie d’avoir. Je ne suis pas naïve ou idéaliste, croyez-moi, j’ai la volonté de faire de mes expériences et connaissances, une aide pour ceux qui en ont besoin. Mais surtout, j’ai envie de me fabriquer un quotidien qui me ressemble.

Alors voici les raisons qui me poussent à devenir indépendante.

Envie de choisir avec qui je vais travailler

Pendant ces 20 ans de banque, j’ai rarement eu la chance de choisir mes collègues et ma clientèle. Pour les premiers, on est obligé de composer avec l’autre sans se poser de questions. Même pour un responsable d’agence espérer recruter les éléments avec lesquels vous aimeriez œuvrer relève de l’utopie.

Pour les clients, c’est une autre façon de voir les choses. Oui, le portefeuille avec lequel vous vous lancez est celui existant. Mais à force de le travailler, vous pouvez en façonner une partie à votre image. J’ai aimé nouer de nouvelles relations et être avec ces dernières sur une période de leur vie. Malheureusement tous les 3 à 4 ans, il fallait tout recommencer et empêcher vos clients chouchous de vous suivre. Je n’étais pas très forte à ça d’ailleurs, difficile pour moi de les abandonner.

Pour ces raisons, je sais que je suis prête pour l’indépendance. Si je dois m’entourer d’un autre professionnel pour m’épauler dans mon métier, je le choisirai. Il correspondra à mes valeurs et à mon idée de l’efficacité.

Concernant mes nouveaux clients, je vais avoir le plaisir de les prendre en charge comme j’avais l’habitude de le faire, sans penser à la prochaine mutation. Je suis heureuse de croire que je continuerai de pratiquer cette authenticité qui plaisait ceux pour qui je travaillais.

Besoin d’apporter quelque chose

En me présentant à une de mes nouvelles clientes, une phrase que j’ai prononcée m’a rappelé ce que j’aimais par-dessus tout et ce que je veux amener dans l’ensemble de mes futures activités.

Guider quelqu’un sur un projet me passionne. J’ajuste simplement mon activité actuelle à ce qui a toujours fonctionné pour moi. Certes, je ne financerais plus la maison de leur rêve ou la reconversion pour une nouvelle vie. Mais je les accompagnerais dans le décollage de leur métier ou dans le souffle différent qu’ils souhaitent envoyer dans leur entreprise.

Je serais là pour la création des réseaux sociaux, l’homogénéisation de la charte graphique, l’instauration de la stratégie digitale, et pourquoi pas son application. Quel bonheur de se dire que je vais recommencer à apporter quelque chose d’utile !

Je crois en mon projet

Oui, parce que sinon il me serait impossible de le porter.

J’y crois depuis un moment parce que c’est celui-ci que j’ai présenté à l’école de la CCI quand j’ai passé mon entretien.

À presque 40 ans, j’étais consciente qu’une partie de ma génération était tout comme moi en fracture totale avec l’évolution du digital dans nos vies. Si j’ai eu l’occasion de me former, ce n’est pas le cas de tout le monde. Et je suis lucide sur le fait que beaucoup n’en n’ont pas le goût non plus, convaincus que la marche est trop haute pour eux. Alors j’ai décidé de coacher ceux qui ont envie d’être autonomes sur les sujets du digital comme la création d’un site vitrine ou l’optimisation d’un existant. Et je me mettrais au service des autres, ceux qui ne veulent pas apprendre, ceux qui ont besoin de déléguer en passant par la rédaction d’article, de post ou de contenu.

J’ai hâte de présenter des outils, trucs et astuces pour épauler mes futurs clients à gérer tous ces sujets avec simplicité et pertinence.

Voilà pour mes objectifs et ma motivation, j’espère que cela rend plus clairs ce départ et cette création d’activité. Donc si vous êtes entrepreneurs ou artisans, et que vous souhaitez profiter de mon accompagnement ou mes réalisations, je vous donne rendez-vous sur mon site.

Je suis consciente que le moment est compliqué, mais justement je serais là pour vous aider à exister sur le Web et à communiquer efficacement.

Laisser un commentaire